République Tunisienne

République Tunisienne

Ministère du Commerce

Ce que les Tunisiens ignorent sur les cartes de fidélité des supermarchés

Ce que les Tunisiens ignorent sur les cartes de fidélité des supermarchés

Les cartes de fidélité des grandes surfaces commerciales poussent 52% des Tunisiens à consommer davantage afin d'obtenir un plus grand nombre de points.
C’est ce que révèle une enquête réalisée par l'Institut national de consommation (INC) en octobre 2014.
«Ces cartes ont un impact sur le rythme de consommation chez le Tunisien, l'incitant à consommer davantage, afin de collecter un plus grand nombre de points permettant d'obtenir un cadeau», a affirmé à l'agence Tap le directeur des études et des recherches à l'INC Tarek Ben Jazia.
L'enquête, réalisée sur un échantillon de 2022 consommateurs dans les différentes régions du pays, ayant des cartes de fidélité de grandes et moyennes surfaces commerciales, révèle que 59% d'entre eux considèrent que ces cartes les rendent plus fidèles à une enseigne plutôt qu'à une autre.
Environ 63% d'entre eux déclarent qu'ils n'ont pas bénéficié de cadeaux alors que 22,7% ont obtenu des bons d'achat et 7,8% des cadeaux.
Les cartes de fidélité permettent à leurs adhérents de bénéficier de cadeaux et de bons d'achats, de remises sur certains articles, selon les offres commerciales.
M. Ben Jazia a affirmé que pour certains consommateurs, les cadeaux et les bons d'achats qu'ils gagnent demeurent en-deçà du niveau de leurs achats.
Par ailleurs, 73% des Tunisiens ne savent pas comment calculer les points qu'ils gagnent grâce à la carte, a-t-il dit, précisant que les cartes de fidélité, en évolution considérable ces dernières années, témoignent de l'amélioration des techniques de commercialisation caractérisant la croissance du secteur en Tunisie depuis le démarrage de l'activité des supermarchés.
L'enquête a également montré que 70% des enquêtés ont reconnu qu'ils ignorent les conditions générales d'adhésion aux cartes de fidélité qu'ils possèdent et ne gardent pas de copies du document.
Les conditions générales des cartes de fidélité en circulation en Tunisie, stipulent généralement, et en toute clarté, l'utilisation possible des données personnelles des adhérents aussi bien pour réaliser des études commerciales ou pour informer constamment les clients sur les nouvelles offres commerciales ou même pour échanger ces données avec des partenaires. Mais les espaces commerciaux proposent au consommateur la possibilité de présenter une demande pour l'interdiction de l'utilisation de ses données personnelles.
M. Ben Jazia a noté, dans ce cadre, que 92% des enquêtés n'ont pas exprimé leur refus de l'utilisation de leurs données personnelles lors de l'adhésion, compte tenu de leur ignorance de cette possibilité ou par inattention.
L'enquête a révélé, à cet égard, que la plupart des consommateurs ne sont pas au courant des conditions générales de l'utilisation des cartes de fidélité, et de l'usage qui peut être fait des données personnelles consignées dans le document d'adhésion.
Toutefois, les formulaires d'adhésion de la plupart des enseignes commerciales prévoient une exploitation des données personnelles du consommateur directement, par le propriétaire de l'enseigne ou indirectement par l'une des enseignes qu'il détient. Mais elles ne prévoient pas, dans la plupart des cas, une rubrique spécifique à l'approbation du consommateur de l'utilisation de ses données personnelles par l'enseigne, a encore précisé M. Ben Jazia.
Ceci étant, chaque consommateur désirant préserver la confidentialité de ses données personnelles a la possibilité de le demander en adressant une correspondance au propriétaire de l'enseigne conformément, aux conditions générales d'adhésion étudiées dans le cadre de cette enquête, a-t-il conclu.
Pour plus d'informations cliquez sur le lein suivant :
 
Date de publication: 
29/12/2014
Auteur: 
INC